La fin des casses automobiles à l'ancienne

Toutes les infos vues sur le net
Avatar de l’utilisateur
Aurelia B20
Messages : 8718
Enregistré le : 27 Mai 2015, 07:52
LOCALISATION : Lyon

La fin des casses automobiles à l'ancienne

Messagepar Aurelia B20 » 17 Oct 2019, 16:50

Si vous avez 1 heure de libre, un très beau et intéressant documentaire sur quelques unes des plus anciennes casses de France, beaucoup de nostalgie et des personnages attachants : https://www.youtube.com/watch?v=1dP6UtQdDpI ;)
Patrick
_______________________________________________________________________________________________________
CZ100 - CF50/C321 - C50M - Amigo - Dax ST70 - CB125SL K1 - CB350 K2 - CB450 K2 - CB500 Four K1 - CB750 Four K1

Avatar de l’utilisateur
Mathieu Viollet
Messages : 3380
Enregistré le : 29 Mai 2015, 17:58
LOCALISATION : Muret

Re: La fin des casses automobiles à l'ancienne

Messagepar Mathieu Viollet » 17 Oct 2019, 18:30

Je l’ai vu il y a un ou deux ans et c’est vrai que ces casses sont vouées à la disparition, c’est bien dommage pour les vieilles pièces. Pour la pollution des sols par contre :oops: :oops:
Il y en a encore une comme ça près de chez mes parents, j’y ai trouvé pas mal de pièces pour le char mais aussi de quoi dépanner les copains : ami 8, GS bx, 304s et j’en passe 8-)
Sur un malentendu... ça peut marcher!

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 1323
Enregistré le : 15 Sep 2016, 21:50
LOCALISATION : Oléron

Re: La fin des casses automobiles à l'ancienne

Messagepar Dominique » 17 Oct 2019, 21:28

Les "casses" ont encore un avenir mais plus "à l'ancienne" où on stockait de la bagnole qui se faisaient dépecer au gré de la demande, parfois même par l'acheteur lui même qui partait sur le parc avec ses outils ou ceux du patron démonter ce dont il avait besoin (bonjour la sécurité et les problèmes d'assurance en cas de pépin ...) A présent c'est fait de manière rationnelle : on démonte, on identifie, on référence, on stock. Il y a longtemps que la GMF avait institué ce système de manière plutôt confidentielle pour les véhicules réparés par ses soins mais à présent que le recyclage est devenu vertueux les assureurs qui pratiquent ça en font un argument valorisant dans leur publicité.
J'ai bien connu une famille de "casseurs" dont le membre le plus éminent avait commencé comme chiffonnier avec plaque professionnelle officielle. L'affaire a commencé à prendre son essor à la fin de la seconde guerre mondiale où se sont rencontré un besoin criant de matériaux (le métau comme on disait dans la profession) et abondance de véhicule "dépassés" car trop cher à entretenir et grands consommateurs de carburant. Généralement assez riches en aluminium, cuivre, bronze, les Bugatti, Delahaye, Hotchkiss et autres finissaient sans remords sous le chalumeau.
Ensuite il y a eu la grande époque des "américains" dont certains changeaient souvent de modèle et abandonnant pour une bouchée de pain leurs "paquebots" qui étaient aussitôt démontées, les pièces détachées repartaient presque aussitôt achetées par d'autres américains qui trouvaient plus rapidement une pièce d'occasion que d'attendre qu'elle arrive neuve des USA. Bref, de chiftire au début le Louis a fini quasi-millionnaire tandis que ses frères sont restés dans le métier jusqu'à ce que l'urbanisation des années '70 vienne les chasser de la grande banlieue. D'eux il ne reste plus rien, sauf sans doute des mètres de profondeur de sous sol imbibés de l'huile des centaines de moteurs vidangés à même la terre.

Avatar de l’utilisateur
cacajou
Messages : 6304
Enregistré le : 30 Mai 2015, 03:29
LOCALISATION : essonne

Re: La fin des casses automobiles à l'ancienne

Messagepar cacajou » 18 Oct 2019, 05:57

C'est vrai qu'il y en avait à foison .
J'ai bien connu celles de la N7 et N20 ou j'avais aussi travaillé quelques mois .
Outil principal , le chalumeau découpeur :D
Il a raison le jeune de racheter ces stocks de feux .
Quand je pense que j'en ai mis à la benne des dizaines neufs encore dans la boite d'origine :shock:
A la cinquantaine on ne reconnait plus les lettres de prés, mais on reconnait les cons de loin :D

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 1323
Enregistré le : 15 Sep 2016, 21:50
LOCALISATION : Oléron

Re: La fin des casses automobiles à l'ancienne

Messagepar Dominique » 18 Oct 2019, 09:24

cacajou a écrit :C'est vrai qu'il y en avait à foison

La durée de vie des voitures n'étaient pas aussi bonnes qu’aujourd’hui (corrosion, usure mécanique)
ça alimentait le marché. :D
Il a raison le jeune de racheter ces stocks de feux .
Quand je pense que j'en ai mis à la benne des dizaines neufs encore dans la boite d'origine :shock:

Ne pas payer d’impôt sur le stock et faire déduire les valeurs de destruction des bénéfices a sérieusement asséché les stocks morts qu'on trouvait encore dans les concessions "à l'ancienne" Dans le milieu des années '70 j'avais très naturellement acheté dans une concession Peugeot des pièces de 203 pour un copain alors que dans le milieu des années '90 une grande concession Ford venait de passer au pilon des stocks de pièces neuves qui n'avaient pas 20 ans quand je les ai contacté.

Formose
Messages : 19
Enregistré le : 06 Juin 2020, 05:41
LOCALISATION : Jumieges

Re: La fin des casses automobiles à l'ancienne

Messagepar Formose » 18 Juin 2020, 20:37

Un jour avec mon VW de baba cool sur la route de Poitiers me dirigeant sur Foi ....plus rien moteur silencieux. Verdict doigt d'allumeur cassé. Coup de bol a 5 bornes une casse, mais pas de VW baba cool :(
Heureusement j'avais pris soin de prendre l'allumeur et le doigt... Après moult recherches YESSS j'ai trouvé un doigt qui allait dans mon allumeur comme papa dans maman. Me souviens plus de la marque de la bagnole mais en tout cas le soir même on était a Foi.
Va t'en faire la m^me chose de nos jour :cry:
Si tu as un problème et qu'il y a une solution, ce n'est pas la peine de t'inquiéter, mais si il n'y a pas de solution,ça sert a rien de t'inquiéter .


Retourner vers « Vu sur le net »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité